Archives par mot-clé : croquis cerveau droit

Dessins sur Post-it – 6

C’est sur ces trois dessins qu’a pris fin cette première aventure du dessin (sur Post-it), que nous avait proposé Renata Dessin (cf. http://lesimages2renata.com)1, pour le mois d’octobre 2015… Bien que je n’ai pas pu finir le mois, j’ai réalisé que c’était le début de mes « retrouvailles » avec le dessin. Car, quand je pratiquais l’illustration en professionnel, il s’agissait plus de peinture que de dessin. De plus, la philosophie et la façon d’agir de Renata coïncidait, sur bien des points avec les textes de Betty Edwards, et ma façon d’enseigner… Aussi ai-je décidé de continuer l’aventure du dessin avec elle ! Ce que je vous conterai lors de mes prochains articles…

 

Où je mets trop des vêtements dans le métro…

Croquis au stylo-bille, sur Post-it, de plis d'une jupe, et d'un pied en contre-plongée, réalisés dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 23 octobre 215.
Croquis au stylo-bille, sur Post-it, de plis d’une jupe, et d’un pied en contre-plongée, réalisés dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 23 octobre 215.

Dans la série des coïncidences, pour ces trois dessins sur un Post-it, il s’agit de trois réalisations « métropolitanesques ». Ou si vous préférez : faites dans le métro.

Ce vendredi 23 octobre 2016, pour  le dessin du haut,  j’ai croqué une « jupe ». J’ai supposé qu’il s’agissait, peut-être, d’une jupe. Cependant, cela pouvait-il être une tunique ? C’est possible… Car je n’ai vu la personne que de dos. Et brièvement. De ce fait je ne saurai jamais ce que c’était. Pour ceux qui s’inquièteraient de mon état après cela, soyez rassuré, je dors quand même bien, malgré cette énigme insoutenable. Je soutiens… Ce qui a attiré mon attention, et l’envie de dessiner, c’était les plis ondulés de ce « bout de tissu » pris en sandwich entre une veste en cuir noir et un pantalon en jeans noir aussi. Et qui recouvrait un peu ce dernier… Quand il y a une cape, ou une jupe plissée, je trouve beau et gracieux ces plis et ces replis de tissus qui bougent et ondulent… Esthétique, quand tu nous tiens !

Pour la chaussure, ce qui m’a plu est la rareté de cet angle de vue. Voir la semelle de la chaussure avec un raccourci… Un régal de dessinateur. Enfin, un régal pour mes yeux. J’aime les raccourcis. Avec le « risque » de rater le rendu de la profondeur de l’objet. Que ce soit une chaussure, un bras, un doigt, ou n’importe quoi d’autre, j’aime dessiner les raccourcis… Bref, vivre « dangereusement », au risque – inouï ! – de rater. En fait, là où beaucoup d’apprentis dessinatrices et/ou dessinateurs pourraient paniquer, cela m’amuse… Y compris de rater ! Quelle importance ? Ce n’est jamais qu’un « truc » sur un bout de papier…

 

Le cas Skate à casquette encore dans le métro

Croquis au stylo-bille, sur Post-it, d'une vue arrière de la tête d'un homme barbu, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 24 octobre 215.
Croquis au stylo-bille, sur Post-it, d’une vue arrière de la tête d’un homme barbu, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 24 octobre 215.

Il y a des périodes, comme cela… Aujourd’hui, c’est une période à jeu de mots dans les titres… Pour les personnes qui n’aiment pas… Désolé ! J’aime bien dessiner des couvre-chefs : casquette, chapeau, borsalino, bonnet, foulard, etc.

Pour les personnes qui n’osent pas dessiner en public, ici dans le métro, je vous suggère de dessiner une personne de dos. Et l’intérêt de dessiner quelqu’un de dos présente l’avantage de ne pas gêner le « modèle ». Car il y a des gens qui n’aiment pas qu’on les observe, voire qu’on les dessine… Et il me semble respectueux de cesser si cela gêne la personne. D’où l’intérêt de croquer quelqu’un de loin (pour une silhouette), ou de profil, voire de dos…

pour dessiner en cerveau droit, souvent, mais pas toujours, je trace d’abord le contour de l’ensemble, comme ici et dans le dessin suivant. Puis j’entre dans les détails…

 

La blonde et le chauve toujours dans le métro

Double portrait au stylo-bille, sur Post-it, d'une jeune femme & d'un jeune homme, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 25 octobre 215.
Double portrait au stylo-bille, sur Post-it, d’une jeune femme & d’un jeune homme, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 25 octobre 215.

Pour ces Post-it, leur reproduction a été faite à partir de photos, d’où la faible qualité des reproductions. À l’avenir, elles seront meilleures, car je « scanne » beaucoup depuis quelques temps, au lieu de photographier : aussi bien des « vieux » croquis (que je « déterre » à tout de bras), que les dessins tout récents, sur carnets A6 et A5, et sur des feuilles volantes A4 !

J’ai failli oublier : les trois dessins de ces Post-it ont été faits au stylo-bille.

Concernant ce dernier, en bas à droite, j’ai ajouté « O/M 1/2 », ce qui signifie que j’ai commencé de dessiner la femme en l’observant (cf. le « O »). Puis elle est partie. Parfois je cesse de dessiner. Et cela reste un dessin inachevé… Là, j’ai continué de tracer de mémoire (cf. le « M »). Le « 1/2 » signifiant que j’ai continué de mémoire pour, à peu près, la moitié du portrait. Et je rappelle qu’à droite le « M° » veut dire, pour moi, (dessiné dans le) « Métro ».

De même, j’annote souvent les dessins, en précisant une couleur, ou une pièce de vêtement, ou une autre information… C’est aussi une façon de m’entraîner la mémoire. Ce que certains auteurs nomment des « hameçons mentaux ». En somme, des « trucs » pour se souvenir, plus tard…

QUESTION

Avez-vous remarqué que plus une surface est petite, comme un  Post-it par exemple, plus il est rapide de la couvrir d’un dessin ? Avez-vous essayé ? Faites-le pour voir…

Richard Martens (;-{D}

Texte version 1.2


Note

Comme d’habitude, voici le lien de l’article, au cas où il serait brisé dans le corps de l’article… Si c’est le cas, il vous suffit de faire un copier-coller du lien ci-dessous, et de le coller dans la barre de votre navigateur…

  1. Le site de Renata Dessin, « Dessinons ensemble », où Renata propose régulièrement un sujet d’entraînement au dessin : http://lesimages2renata.com/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dessins sur Post-it – 5

Voici la suite – et bientôt la fin – de cette « expédition » dans le monde du Post-it, proposé par Renata Dessin ( cf. http://lesimages2renata.com)1, au mois d’octobre 2015 !

Je  poursuis donc mon « voyage » – comme le casanier que je suis – dans cet univers « Post-itien ». Ne cherchez pas, le mot n’existe pas. C’est nouveau, je viens de le sortir ! Toujours en continuant d’alterner la couleur des supports, et en quittant un bref moment le stylo-bille…

 

Portrait sur un Post-it de Morgan Freeman aux deux crayons de couleurs

Portrait aux crayons de couleurs, sur Post-it, de Morgan Freeman, réalisé par Richard Martens, le 20 octobre 215.
Portrait aux crayons de couleurs, sur Post-it, de Morgan Freeman, réalisé par Richard Martens, le 20 octobre 215.

En effet, pour ce Post-it, chez moi, afin de « vivre dangereusement », j’ai utilisé… Deux crayons de couleurs : un rouge et un bleu ! Wahou ! Quelle aventure ! Tout cela pour croquer, peut-être un peut trop vite, un (mini, format oblige) portrait de Morgan Freeman.

Je n’ai pas totalement saisi la ressemblance, me semble t-il… Étais-je pleinement dans ce que j’appelle « l’état de grâce du dessinateur », typique du dessin en cerveau droit ? Peut-être… Je ne me souviens pas…

Astuce : obtenir du noir avec deux couleurs complémentaires

icon_carreblue_coeurQuand on utilise deux couleurs complémentaires, donc opposées – ou presque –, le mélange, ou la superposition des deux  génère une troisième couleur : le noir, ou une couleur proche du noir. Voire un gris foncé coloré…

 

Portrait de profil d’une jeune femme blonde à l’écharpe dans le métro parisien

Portrait au stylo-bille, sur Post-it, d'une jeune femme, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 21 octobre 215.
Portrait au stylo-bille, sur Post-it, d’une jeune femme, réalisé dans le métro Parisien, par Richard Martens, le 21 octobre 215.

Le lendemain, mercredi 21 octobre, n’écoutant que mon courage, je me suis élancé dans le métro parisien !

Me mettant instantanément dans l’état du cerveau droit, j’ai eu l’impression de laisser mon stylo-bille rouler sur la feuille pour faire apparaître ce portrait d’une inconnue, comme à chaque fois d’ailleurs. Une jeune femme blonde, emmitouflée dans une grosse écharpe en laine à grosse maille…

Dessin d’un appareil à couper les coins de feuilles de papier en arrondi

Dessin par Richard Martens, au stylo-bille sur Post-it rose, d'un appareil à découper les coins en arrondi, le 22 octobre 215.
Dessin par Richard Martens, au stylo-bille sur Post-it rose, d’un appareil à découper les coins en arrondi, le 22 octobre 215.

Ce jeudi 22 octobre 2015, après tant d’aventures la veille, je me décide… à rester chez moi ! Et là, fort du fait que le dessin en cerveau droit implique de dessiner des « choses » compliquées, que le cerveau gauche déteste, je me rue sur un appareil très pratique et étrange de conception et d’utilisation. En effet, cet engin permet d’arrondir les coins des feuilles de papier ! Encore plus étonnant : dans trois tailles d’arrondis différents !

Et là, tranquillement, comme pour un puzzle, j’ai dessiné une « pièce de puzzle » après l’autre… Dans un cadrage serré de l’objet…

J’ai ensuite valorisé le dessin en grisant certaines parties dans l’ombre, ainsi que l’ombre portée.

Et j’ai eu envie de renforcer certains traits de contours. Cela a été une mode en dessin… dans les années 60 peut-être ?

Et vous, dessinez-vous en cerveau droit ? Vous arrive t-il de perdre la notion du temps en dessinant ?

Richard Martens (;-{D}

Texte version 1.0


Note

Comme d’habitude, voici le lien de l’article, au cas où il serait brisé dans le corps de l’article… Si c’est le cas, il vous suffit de faire un copier-coller du lien ci-dessous, et de le coller dans la barre de votre navigateur…

  1. Le site de Renata Dessin, « Dessinons ensemble », où Renata propose régulièrement un sujet d’entraînement au dessin : http://lesimages2renata.com/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dessins sur Post-it – 4

Par le plus grand des hasards, les trois dessins sur Post-it de cet article sont des dessins d’une main. Deux fois ma main droite, et une fois une main gauche d’un inconnu dans le métro. En plus de ce point commun, il s’agit toujours de dessin d’observation, et toujours dans le cadre du mois proposé par Renata Dessin1, à raison d’un dessin sur un Post-it chaque jour… En continuant de varier les couleurs du papier…

 

Dessin en abyme de ma main, tenant un carnet Moleskine au format A6